Quels sont les droits et prestations des MDPH ?

Afin de favoriser l’égalité de droit, la loi optimise la citoyenneté et la participation des personnes handicapées dans la vie sociale. Les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (ou MDPH), de son côté, se chargent d’accueillir et d’accompagner les personnes handicapées. La MDPH encadre les prestations qui seront versées aux personnes handicapées ainsi que la reconnaissance de leurs droits.

MDPH : ce qu’il faut savoir

La France est actuellement composée de 100 réparties dans son territoire. Il y a des MDPH dans chacun de ses départements, aussi dans la métropole. De manière concrète, c’est là où toux ceux qui présentent un handicap s’y rendront pour avoir des aides et des prestations venant de l’État. Ces prestations seront données afin d’améliorer leur quotidien, comme les aides financières, la reconnaissance au niveau administratif du handicap, l’aménagement de leur logement, l’obtention des cartes de stationnement en priorité,… C’est ce qui débute l’ouverture de leur droit. Elles sont officiellement valorisées par la Loi pour égaliser les droits et les chances, et aussi la participation de ces personnes handicapées selon leur citoyenneté du 11 février 2005. Cette loi présente le groupement d’intérêt public qui marche en relation avec le conseil général se trouvant dans chaque département.

Les prestations offertes par le MDPH

Les prestations qu’offre le MDPH vont avec la loi en vigueur. Il y a l’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (ou AEEH) qui est la prestation familiale optimisant la compensation de tous les frais d’éducation et les soins destinés à un enfant handicapé. Cette prestation est donnée par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées ou (CDAPH) et sera versée dans la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). La demande doit être faite chez la MDPH avec un formulaire de demande. D’autre part, il y a aussi la Prestation de Compensation du Handicap (ou PCH) qui compense les surcoûts causés par le handicap de la personne dans la vie sociale. C’est aussi la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées qui l’attribue. Le Conseil départemental s’occupe du versement. Ces prestations sont à donner impérativement aux handicapés.

Personnes handicapées : les droits attribués

Les handicapés ont droit à des projets de scolarisation (ou PPS). Le PPS offre des modalités sur le déroulement de la scolarité en relation avec certaines mesures d’accompagnement indispensables. Ce qui permettra de scolariser des enfants avec un handicap. Ce droit est validé et signé par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées. Les personnes présentant un handicap seront aussi orientées vers un établissement ou bien vers des services médico-sociaux. La CDAPH prendra en charge cette orientation. Toutes personnes handicapées seront donc éligibles à ces droits. Grâce alors à ces droits, les personnes handicapées seront traitées comme n’importe quel individu qui souhaite avancer au niveau de l’éducation et de la vis sociale.

A qui s’adressent les résidences-autonomie ?
Mutuelle senior: faut-il garder sa mutuelle de groupe ?